Syndic de copropriété : quelles sont ses principales obligations ?

juin 15, 2024

Le syndic de copropriété est souvent considéré comme étant le cœur d’un immeuble. Cela est dû au fait qu’il assure le bon fonctionnement du bâtiment au quotidien. Notez que vous en saurez plus sur le syndic en vous informant sur les obligations qui l’attendent tous les jours.

Les obligations administratives du syndic de copropriété

Le syndic de copropriété est avant tout le premier responsable de l’administration d’un immeuble. Pour cela, il peut convoquer la tenue d’une assemblée générale quand la situation l’oblige. En outre, il doit donner les détails sur le programme de chaque réunion comme les suivants :

En parallèle : Marketing digital : avantages pour entreprises et services proposés

  • L’établissement de l’ordre du jour et l’envoi des convocations auprès des copropriétaires.
  • La mise à disposition des documents essentiels pendant ladite réunion.

En outre, le syndic de copropriété doit aussi tenir les registres concernant l’immeuble. À cela s’ajoutent la gestion des contrats d’entretien et de maintenance du bâtiment. Il assure aussi la communication avec les copropriétaires ainsi que l’administration.

Le syndic assure la gestion financière de l’immeuble

Le syndic doit assurer la gestion financière de la copropriété pendant son mandat. Ainsi, il doit proposer un budget annuel auprès des copropriétaires qui statueront pendant une assemblée générale. Cette estimation prend en compte toutes les dépenses liées à l’entretien de l’immeuble.

A découvrir également : Comment participer activement à une consultation publique en ligne ?

Par ailleurs, il doit aussi gérer les appels de fonds pour assurer le bon fonctionnement de l’établissement. C’est-à-dire que le syndic doit calculer les montants à payer pour chaque copropriétaire. Il ne faut pas non plus ignorer l’obligation du syndic sur la gestion de la trésorerie. Cela accompagne la tenue de la comptabilité de l’immeuble qui ne doit pas se faire n’importe comment.

Le syndic garanti l’entretien et les travaux liés au bâtiment

La maintenance des parties communes est une autre obligation qui attend le syndic de copropriété. Cela implique par exemple le nettoyage des cages d’escalier ainsi que l’entretien du chauffage et de la ventilation. Le syndic s’occupera aussi de la maintenance des équipements du bâtiment comme les portes automatiques ou les ascenseurs.

Par ailleurs, il ne faut pas ignorer son rôle dans la gestion de tous les travaux. Cela implique la convocation d’une assemblée générale pour voter sur des travaux importants. Il assure ensuite le choix de prestataire pour réaliser chaque projet tout en garantissant le suivi des opérations.

Le point sur l’assurance et la gestion des sinistres liés à l’immeuble

Le syndic a le pouvoir de gérer l’assurance de la copropriété au fil des années. Cela implique la souscription à différents contrats pour assurer la protection des occupants des lieux. Il doit par exemple insister sur l’assurance responsabilité civile ainsi que la couverture dommages-ouvrage.

Il ne faut pas non plus ignorer son rôle dans les procédures à suivre en cas de sinistre. En effet, le syndic doit contacter rapidement les secours tout en assurant la sécurité des lieux. Il doit en même temps informer les copropriétaires tout en commençant toutes les démarches.